l Le Grand Bancal

Cabaret dingue

Ils sont neuf. Un peu perdus, un peu perchés, abîmés de solitude et d'amours contrariés. Ils sont bancals certes, mais se tiennent et se soutiennent, les uns contre les autres, avec la joie en étendard et la chanson en bandoulière. La nouvelle création du Petit Théâtre de Pain est un bijou choral. Cette étrange tribu chante à tue-tête ses ratages, ses colères et ses espérances. L'enchainement de partitions dansées et de ritournelles absurdes est une célébration foutraque et bricolée, ode à l'amitié, à l'espoir et à la poésie. Festif, fait maison et chaleureux, son cabaret contamine, fédère et emporte. Ils chantent en chœur, et le nôtre fond.


Distribution


Crédits


Ça pourrait vous intéresser...